Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de Chrissy

Tout ce qu'une femme n'ose pas dire ouvertement, ses pensées, ses expériences, ses choix, ses opinions, ce qu'elle aime , ce qu'elle déteste...tout ceci sans être censurée ou corrigée par de pseudo lecteurs ...

FIDELITE, LE CIMENT DU COUPLE?

FIDELITE, LE CIMENT DU COUPLE?
~~A l’heure où l’infidélité est devenue une mode, où les sites de rencontre pour personnes mariées pullulent, où les stars se séparent, se trompent, se réconcilient, où même les hommes qui nous gouvernent donnent l’exemple, où le libertinage est devenu « fun », quel est le point de vue des couples qui ont quelques décennies de vie commune ?

« Nous avons connu une crise, me confie Maurice. 30 ans sans nuage ce n’est pas vraiment possible, j’avoue avoir été infidèle, mais nous avons survécu et notre couple est toujours aussi solide… » dit-il en prenant la main de sa compagne qu’il regarde tendrement.

« 30 ans sans nuage ce n’est pas possible », oui, alors comment fait-on pour rester ensemble après un coup de canif dans le contrat ? Comment pardonner à l’autre ? Et faut-il pardonner ?

On peut être amoureux toute sa vie de la même femme ou du même homme et malgré tout parfois désirer quelqu’un d’autre. L’amour et le désir sont deux choses distinctes. Tant que votre homme désire secrètement une autre femme, je peux même dire fantasme, sur une autre sans que vous le sachiez, sans passage à l’acte, après tout pourquoi pas ! Il a bien droit à un petit jardin secret, à une petite croisière érotique à l’abri de tous les regards, à l’insu de tous, caché quelque part dans son cerveau. Ces fantasmes peuvent être très bénéfiques pour sa libido et donc pour votre vie sexuelle. On ne peut pas parler d’infidélité dans ce cas, ou alors d'une infidélité morale me fait remarquer Jean-François qui ne supporterait pas que sa femme désire quelqu’un d’autre que lui. Pour lui, si on rêve à quelqu’un d’autre, c’est que l’on s’ennuie dans son couple. Alors il est adepte du changement, de l’innovation, de l’imagination… Toujours surprendre l’autre par de nouvelles demandes, par un changement d’habitude, par une vie sentimentale « mouvementée ». « Il faut que ça bouge ! » dit-il.

Maurice lui n’a pas le même avis.

« Bien sûr, je ne suis pas fier d’avoir trompé ma femme il y a quelques années, mais ça m’a permis de prendre conscience de ce que j’avais à la maison, de me rendre compte que j’aimais réellement ma femme, que c’était à ses côtés que je souhaitais vieillir . Le fait de passer à l’acte provoque un état d’excitation, j’étais fébrile à l’époque, et je n’aurais jamais pu résister. Mais une fois l’acte commis, une fois consommé, une fois retrouvés mes esprits, si vous saviez combien je me suis senti sale ! Combien j’ai trouvé cela décevant ! Une double vie ce n’est pas facile ! Il faut savoir mentir, jongler…bref, c’est plus de problèmes que de plaisir finalement, et tout ça pourquoi ? Pour, au bout du compte, retrouver ce qu’on a déjà chez soi, et quelquefois en moins bien, car la nouvelle conquête est plus exigeante ! Sans compter qu’au bout d’un moment vous avez envie de tout avouer, ce serait tellement plus simple ! Mais non, vous ne pouvez pas, ce n’est pas comme ça que ça marche ! T’as fait une connerie, tu l’assumes, tu romps et tu gardes tout sur ta conscience, pas possible de décharger ton « fardeau » sur un partenaire qui n’a rien demandé ! Dans mon cas, j’ai été soulagé quand ma femme s’en est aperçu. On a pu remettre les pendules à l’heure et ça m’a évité de m’enfoncer dans une voie sans issue… »

L’infidélité, pour Maurice est arrivée alors qu’il avait 50ans. Il commençait à s’arrondir, à s’installer dans un train-train quotidien, un « tue l’amour » où, les enfants ayant quitté le domicile, il s’est retrouvé face à une femme transparente, dépourvue de toute coquetterie, qui ne cherchait plus à le séduire, qui préférait le confort de son pyjama en pilou-pilou aux petites nuisettes sexy. Lui-même ne faisait pas plus d’effort à vrai dire.

Lorsqu’un couple traverse une crise, c’est à ce moment que le passage à l’acte survient. Résister ou se laisser tenter ? La question ne se pose presque plus, on réagit souvent avec un instinct primitif, en se trouvant des excuses : « de toute façon elle/il le mérite bien…elle/il ne fait plus aucun effort…Je ne peux pas vivre comme ça jusqu’à la fin de ma vie !!! » et on fonce, quelquefois encouragé par un bon copain qui nous dit ce que nous voulons entendre.

Mesdames, Messieurs, ne vous viendrait-il pas à l’esprit qu’une crise peut être gèrée par la discussion, par la communication et non pas dans les bras d’un /une autre ?

Souvent, inconsciemment, on provoque cette cassure, comme si on voulait s’autodétruire, comprenez « autodétruire » son couple. On sait qu’on va dans le mur, mais on y va quand même… On ramassera les morceaux après, comme si nous n’avions plus la capacité de penser, que nous ne voyions plus qu’une seule issue : l’infidélité ! C’est notre signal d’alarme…Hélas, il est tellement douloureux pour l’autre !

Corinne elle, est en pleine crise. Elle se confie avec de l’agressivité, de la colère dans la voix. « Il ne fait rien, il est de mauvais poil, je suis la bonne à tout faire, il ne fait plus d’effort… » La liste est longue ! « J’en ai assez, dit-elle, je veux qu’il s’en aille, j’ai besoin d’être aimée, admirée, chouchoutée… » . Le problème c’est que Corinne a justement rencontré un homme qui la traite comme une princesse, elle est prête à succomber… Aïe ! Voilà le cas typique où on ne réagit plus avec son cerveau, mais où l’on noircit le tableau pour se convaincre qu’on a une bonne excuse pour aller voir ailleurs. L’herbe est toujours plus verte… Quelle carte jouer ? Celle de la sécurité ou de l’inconnu ? Discuter, gérer la crise, se rappeler ce pourquoi on est avec son conjoint, ou bien, l’accuser de tous les maux et se jeter dans une aventure destructrice, qui nous causera, à la longue, plus de blessures que de joies ? Dans le cas de Corinne, lâcher la proie pour l’ombre et se rendre compte qu’elle sera toujours préposée aux chaussettes sales, aux corvées ménagères et aux pannes de désir ? Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Il y a également des professions où les occasions sont plus présentes et pressantes ! « Combien de fois ai-je été dragué par des femmes magnifiques » avoue Pierre chirurgien-dentiste. Pourquoi a-t-il résisté jusqu’à aujourd’hui ? « Oh, ce n’est pas parce que je n’en ai pas envie, confesse Pierre, mais je sais que ce sera la porte ouverte à l’infidélité pour toujours ! Qui vole un œuf, vole un bœuf, vous connaissez ? Alors aujourd’hui une, demain une autre et dans dix ans j’aurai tellement eu de femmes, que l’amour, le sexe, le désir n’aura plus aucune valeur pour moi. Non, je préfère me contenter d’être flatté, et je suis fier de résister chaque jour et rentrer retrouver celle que j’ai épousée. Je n’oublie pas pourquoi je l’ai choisie ELLE !... »

Ceux qui se laissent tenter, qui choisissent l’aventure car la routine est ennuyeuse, se rendent souvent compte de leur erreur et regagnent le nid, la tête basse avec de toute façon les mêmes difficultés à résoudre au sein de leur couple. Mais cette fois ci, ils s’y attèlent en priant pour réussir à traverser l’orage, en déployant tout leur arsenal pour y arriver…Hum, drôle quand on y pense! Faire ce par quoi ils auraient dû commencer avant d’aller voir ailleurs !

Comment reconstruire, recoller les morceaux, accepter d’avoir été trahi(e) ?

Ceux qui s’en sortent, sont ceux qui acceptent de se remettre en question, qui reconnaissent qu’ils ont une part de responsabilité dans l’infidélité de l’autre, qui acceptent le changement. Car pas question de RE-commencer, mais de continuer en changeant de voie. Il ne s’agit pas de retrouver celui ou celle que vous aviez, mais de découvrir votre conjoint tel qu’il/elle est aujourd’hui avec ce que vous êtes, vous, et d’avancer ensemble. De vous retrouver là où vous vous étiez perdus.

S’en sortent, ceux qui sont profondément attachés à l’autre, ceux qui sont encore remplis d’amour pour leur conjoint, ceux qui acceptent de pardonner réellement, ceux qui continuent à croire, à avoir confiance en l’autre et acceptent qu’il/elle ne soit pas parfait. Des erreurs on a le droit d’en commettre, le tout c’est de ne pas toujours recommencer la même ! Etre capable d’admettre que la monogamie n’est pas naturelle mais culturelle. Admettre que l’infidélité n’est pas une catastrophe, mais une chance, un nouveau départ.

Après la pluie… le beau temps !...
FIDELITE, LE CIMENT DU COUPLE?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Chrissy

L'humour, les mots j'en fais mon affaire...La langue de bois, je ne connais pas. Fatiguée d'être censurée, j'ai décidé de faire profiter, à ceux d'entre vous qui n'ont pas peur des mots, à ceux qui sont capables d'aller au-delà d'un paragraphe de lecture, de mes pensées, de mes élucubrations.
Voir le profil de Chrissy sur le portail Overblog

Commenter cet article

Pauline 20/09/2017 12:09

Pour moi oui, la fidélité est le ciment du couple, la fidélité, et la confiance bien sûr.

la vérité ne vous plaira pas ! 11/11/2015 16:33

Peuple de France et du monde un groupe sur cette planète possède les médias les banques et donc les politiques et vous mentent en permanence afin que vous soyez ignorant de tout.....de votre origine à vos conditions d'esclaves fiscales.Vous êtes empoisonnés par air et aliments pendants qu' ils sont eux ,immunisés, grâce à une technologie médicale supra-avancée d'au minimum 500 ans .....Vous prendrez ce message pour une blague d' un paranoïaque avec un chapeau pointu en aluminium sur la tete et pourtant.......si vous saviez.....voir"ils effacent votre mémoire",Dr Gernez"le scandale du siecle"et Dr Pète Peterson.Prenez du silicium organique,achetez des pièces d'Or ou d'argent a 20 euro vous accelerez ainsi la faillites des banques de 2000 euro (fausse monnaie papier)par pièce achetée,ils sont déjà ruinés mais ne peuvent le dire......ce qui arrive est grave citoyens.....pour vos familles prennez ces informations au sérieux et voyez le site "quotidien.com" et accrochez vous.....un espoir existe "général Didier Tauzin"
Vive la France et les vrais humains....





http://www.amazon.fr/gp/product/B00YB1OTD8?*Version*=1&*entries*=0
☝ http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite