Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de Chrissy

Tout ce qu'une femme n'ose pas dire ouvertement, ses pensées, ses expériences, ses choix, ses opinions, ce qu'elle aime , ce qu'elle déteste...tout ceci sans être censurée ou corrigée par de pseudo lecteurs ...

CES MACHOS QUI S'IGNORENT...

CES MACHOS QUI S'IGNORENT...

Luc a 40 ans, il est beau, intelligent, un métier où il s’épanouit, une maison de rêve, et …célibataire ! Comment un homme si parfait peut encore être libre vous demandez-vous ?

En fait, Luc est un homme à homme…oui, pas un homme à femme, ceux-là ils connaissent les femmes, ils les aiment même s’ils sont consommateurs. Lui c’est un homme à homme, c’est-à-dire celui que tous les hommes admirent en secret parce qu’il a toutes les femmes qu’il veut, sauf qu'il ne les aime pas !


Il sort avec ses potes, il ne plaisante qu’avec les hommes au détriment des femmes. Les femmes autour de lui sont transparentes. S’il travaille avec elles, il ne se souvient jamais de leur prénom, de ce qu’elles aiment, de ce qu’elles font, elles sont là pour le servir :

« Nadine mon chou, va donc me chercher un café »

« Aurélie, appelle moi ma mère et passe la moi… »

« Géraldine, achète moi un bouquet pour ce soir j’ai un dîner… »

Et ainsi de suite, gratifiant chacune d’entre elle d’un prénom qui n’est pas le leur bien entendu ! Les femmes sont là uniquement pour effectuer les basses besognes. Elles ne sont bonnes qu’à ça selon lui.


Un homme à homme, utilise les femmes pour assouvir ses besoins, même les plus intimes, mais il ne s’est jamais demandé si elles avaient un cerveau et ce qu’elles pensaient de lui.


Il maitrise complètement les petites culottes des femmes, il est devenu expert pour dégrafer un soutien-gorge en moins de 3 secondes et d’une seule main , mais il ne comprend rien au psychisme des femmes. Il a un agenda rempli de prénoms féminins dans lequel il pioche au hasard pour avoir quelqu’un dans son lit, mais leur donne-t-il du plaisir ? Ma foi, c’est le cadet de ses soucis, du moment que lui il en a et qu’elles rentrent chez elle après ! Pas question de s’encombrer d’une fille le matin au petit déjeuner !


Il déteste les conversations féminines, déteste les films romantiques, ne supporte pas les produits féminins, les finales sportives féminines, bref il est allergique au débordement d’œstrogènes.


Comment un homme comme lui existe-t-il ?


Souvent il est né d’une mère célibataire, consommatrice d’hommes. Elle l’a élevé seule, ou plutôt avec, comme modèle, un macho dans son entourage immédiat. Un homme qui pince les fesses des femmes qui gloussent bêtement, un homme qui fume et laisse tomber sa cendre car il y a toujours une petite cruche pour la ramasser sans rien lui dire, un homme qui se croit tout permis…
Une mère qui en a fait son petit Homme. Elle a, en fait, élevé un tyran en son sein... Elle a été, et est encore, en admiration devant son fils quoiqu’il fasse. Elle le considère comme le coq de la basse-cour. N’ayons pas peur des mots, elle a bousillé ce fils pour les futures femmes qu’il rencontrera. Il a été trop aimé, trop admiré, Il est devenu un handicapé des relations homme/femme.
Le pire c’est que ça semble lui réussir ! Pendant un temps tout au moins. Tant qu’il est jeune et beau aucune femme ne lui résiste. S’il vous invite et que vous lui répondez « non, désolée ce ne sera pas possible ce soir… », il raccroche en vous disant : « ok à ce soir, je passe vous prendre à 20h… » . Et ça marche. Vous serez prête à 20h, même s’il a fallu décommander la sortie mensuelle entre copines.


Il ne connait pas le « non », pas de frustration pour ce genre d’homme, il n’envisage même pas que quelqu’un puisse lui résister !
Les années passent, ses copains se marient, il vieillit…bien, mais il vieillit quand même, et c’est là que la vie prend sa revanche.


Il est toujours entouré de jeunes femmes…le problème c’est qu’elles ne le regardent plus comme un homme à qui plaire, un parti idéal, mais comme un papa à qui on passe les caprices. Et si les menues besognes sont toujours effectuées par son bataillon de jolies jeunes femmes, son lit, lui, est de plus en plus déserté par ces mêmes jolies femmes…Pour la première fois de sa vie il est confronté au NON.
Il est perdu, quand il en parle on lui rit au nez. Le monde ne tourne pas rond se dit-il… Il finit par aller consulter et là, diable ! il s’aperçoit qu’il a toujours vécu en marge de la réalité. Qu’une femme a besoin d’attentions, qu’elle a un cerveau, des sentiments, qu’elle déteste qu’on lui claque les fesses, qu’on ne se souvienne pas de son prénom… Il est déboussolé, nous fait même une petite déprime.
Toute son éducation féminine est à refaire à 50 ans ! Le monde est-il devenu fou ? Pourquoi ne l’a-t-on jamais tenu au courant du fonctionnement des femmes ?


Je suis certaine qu’au fil de ses lignes, certains d’entre vous se sont reconnus… Alors messieurs, je ne vous en veux pas, je vais même être généreuse et vous donner un conseil pour que vous puissiez un jour être heureux.
De nos jours un homme, un vrai, c’est celui qui donne du pouvoir aux femmes. L’illusion des années 30 est dépassée messieurs. Aujourd’hui Si vous voulez être heureux, gardez votre côté « bad boy » à la Vincent Cassel qui séduit tant, mais laissez la femme décider, vous n’en serez que plus irrésistible. Le côté macho qui a l’air de passer sur nos caprices, rien n’est plus attirant! Ça c’est la force de l’âge, quand vous n’avez plus rien à prouver et que vous laissez les rênes au sexe « faible ». La femme finira par vous rendre le pouvoir … Ce qu’elle souhaite d’ailleurs, ce n’est pas réellement d’avoir le pouvoir, mais de savoir qu’elle peut l’avoir si elle veut… Oui, c’est cela la subtilité féminine !


A bon entendeur….

CES MACHOS QUI S'IGNORENT...
CES MACHOS QUI S'IGNORENT...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Chrissy

L'humour, les mots j'en fais mon affaire...La langue de bois, je ne connais pas. Fatiguée d'être censurée, j'ai décidé de faire profiter, à ceux d'entre vous qui n'ont pas peur des mots, à ceux qui sont capables d'aller au-delà d'un paragraphe de lecture, de mes pensées, de mes élucubrations.
Voir le profil de Chrissy sur le portail Overblog

Commenter cet article