Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de Chrissy

Tout ce qu'une femme n'ose pas dire ouvertement, ses pensées, ses expériences, ses choix, ses opinions, ce qu'elle aime , ce qu'elle déteste...tout ceci sans être censurée ou corrigée par de pseudo lecteurs ...

VIVE L'AUTHENTICITE !

VIVE  L'AUTHENTICITE !

         J'ai rencontré Paula et Louis par hasard un soir chez des amis communs.

Lui, tendre, calme, attentionné, la cinquantaine bien sonné, le regard profond. Un sourire étirait ses lèvres  charnues, découvrant des dents d'une blancheur immaculée .

Elle, pétillante, gaie, une bonne cinquantaine, l'œil vif et brillant  ourlé de cils interminables papillonnant à la moindre occasion, riant à gorge déployée sous le regard indulgent de son compagnon.

Un couple comme les autres?...

Pas vraiment, il y avait quelque chose de différent chez eux, quelque chose qui méritait qu'on s'y attarde, un "je ne sais quoi" qui vous fait avoir envie d'être en couple.

Je les ai tout d'abord longuement observés, puis je me suis rapprochée pour finalement passer la soirée à leurs côtés, à les écouter parler et puis rire, danser et manger, discuter et se taire... . Lorsque je suis rentrée chez moi ce soir là, j'avais la conviction d'avoir fait une grande découverte. J'avais trouvé le secret de ces couples heureux qui passent toute leur vie à se chérir et  pas à se crêper le chignon.

Laissez moi vous expliquer...

Lorsque nous rencontrons quelqu'un , la première chose que nous faisons, (homme comme femme), c'est de nous montrer sous notre meilleur jour. Nous sommes gentilles, mielleuses, douces, câlines, nous pardonnons facilement, et acceptons toutes les sorties proposées, quand bien même ce ne serait pas notre tasse de thé... L'homme n'est pas en reste. Il fait plaisir, sort sa nouvelle conquête - alors qu'il est plutôt du genre ours-  accepte de visionner votre série préférée avec vous, aide à faire la vaisselle, mitonne sa spécialité...

Ca c'est le début d'une relation...basée de part et d'autre sur... le mensonge!

Vous pensez que votre homme n'est pas comme les autres? Que vous avez trouvé la perle rare?

Mensonge ! 

 Souvent votre monde s'écroule lorsque vous vous apercevez que vous êtes avec Monsieur (ou Madame) tout le monde.

 Deux choix s'offrent alors à vous. Vous le/la quittez et tentez votre chance ailleurs, ou vous acceptez la réalité. Vous comprenez que quelque soit la personne elle ne sera jamais parfaite et vous vous faites une raison . Hélas, cette acceptation ne se passe pas toujours sans amertume, et c'est ce qu'il reste entre les couples au bout de quelques années de vie commune;  comme s' ils se faisaient mutuellement "payer" leur décision de rester ensemble , de s'accommoder d' une personne qui ne leur convenait pas vraiment au début. Faire payer l'autre parce qu'il n'a pas su  apaiser vos peurs, pas su combler vos vides.

Ce sont, hélas, les histoires ordinaires, celles que connaissent la plupart des mortels, celles qui ne nous donnent pas envie d'être en couple, ou de recommencer quand ça n'a pas marché...

Mais, pour en revenir à Paula et Louis, j'ai rencontré deux personnes vraies. Ni l'une ni l'autre ne faisait des choses juste pour faire plaisir, pas d'atteinte à la liberté de l'une ou de l'autre.

Exemple...

Pendant la soirée Paula semble excitée à l'idée d'aller voir un film. Louis la regarde en souriant, s'amusant de son enthousiasme et dit:

"Tu veux sortir voir ce film? vas-y, amuse toi ma chérie , je suis sûr que tu passeras une bonne soirée, moi je profiterai pour passer la soirée avec mes vieux copains à discuter en dégustant du bon vin..."

Cette réplique est acceptée, prise pour ce qu'elle est. C'est à dire que Paula n'entend pas "je préfère être avec mes potes plutôt qu'avec ma femme", Elle entend "je t'aime et je souhaite que tu t'épanouisses, tu as envie de te faire plaisir, et je suis d'accord. Moi aussi j'aimerais me faire un petit plaisir ...."

Voilà ce qui s'appelle communiquer et non pas interpréter!

La base de la communication dans un couple. C'est simple non?... Pourtant nous avons l'art de faire des nœuds dans ces réponses toute simples, l'art de nous torturer le cerveau pour trouver des signes, là où il n'y a que de la bienveillance et de l'amour... 

L'autre base? 

 Ne pas cacher ce que l'on est dès le début de la relation.

Vous n'aimez pas la lecture, elle oui. Ne vous forcez pas à lire pour faire plaisir, avouez ou plutôt dites:  "non je n'aime pas lire et je suis heureux de voir  que tu aies une passion".

Ou encore:

"Je n'aime pas le foot, mais je suis heureuse que tu regardes les matchs avec tes copains ou à la maison et que tu t'esclaffes à chaque but marqué...ça me fait plutôt rire. Pendant ce temps, je suis tranquille devant ma série qui ne t'intéresse pas..."

Certains diront : "Mais on ne fait rien ensemble ! Nous n'aimons pas les mêmes choses. Nous sommes trop différents..."

Erreur !

A-t-on besoin de tout faire avec l'autre, de penser comme l'autre, d'être scotchés, pour que le couple existe? Certes, nous avons besoin de plages communes, où nous nous retrouvons, nous échangeons, mais nous n'avons pas besoin d'épouser la culture, les habitudes, la vie de l'autre pour faire fonctionner son couple.

De l'imperfection à l'amour...

Paula et Louis ont compris tout cela. Pas de discussion interminable pour "signer" de pseudos compromis...(on sait tous que ça ne dure pas). Tous les accords sont tacites, ils se font naturellement pour une seule raison : ils ont décidé, dès le début de leur rencontre, de se montrer sous leur vrai jour. Ils ont mis la lumière sur leurs défauts autant que sur leurs qualités. Ils se sont aimés parce qu'ils étaient imparfaits, et non pour chercher à compléter ce qui leur faisait défaut. Mais surtout, chacun connaissait (ou plutôt reconnaissait ) ses défauts, et n'en faisait pas une maladie...

 Paula avoue aimer la solitude. "J'étais heureuse de vivre seule, j'aimais ma vie d'avant, je me suffisais à moi même et n'avais besoin de personne pour me combler, j'y arrivais très bien seule...Lorsque j'ai rencontré Louis, j'ai eu très vite envie d'être avec lui... toujours. Je me voyais vieillir à ses côtés. C'était comme une évidence , nous avions besoin d'être ensemble. "

Louis explique: " Ce n'était pas une relation compliquée. J'avais envie de la voir de l'entendre quand elle était loin de moi, mais je n'avais pas de manque, pas d'angoisse si elle n'était pas près de moi. Penser à elle égayait mes journées, mais ce n'était pas une fixation. J'avais et j'ai une entière confiance en elle, la question ne se pose même pas..."

"C'est vrai, renchérit Paula, j'ai eu des relations fortes, passionnées, où j'avais ces fameux papillons dans le ventre à chaque fois que je me retrouvais face à l'autre, où il me manquait, où je ne pouvais pas travailler si je ne l'entendais pas, si je ne savais pas ce qu'il faisait...c'était des relations destructrices, qui vous dévorent, et vous laissent un grand vide quand vous vous retrouvez seule. Avec Louis, c'est différent. Nous connaissons nos travers, nous n'avons pas peur de nous les montrer. Nous nous aimons pour cela aussi. Mais nous n'avons pas besoin de l'autre pour nous sentir entier. Il y a une sérénité dans cette relation qui nous permet de nous épanouir, d'être plus forts, et non pas d'être la moitié de quelque chose et se sentir handicapé chaque fois que nous sommes séparés. "

Ce que j'en pense...

Il est étonnant de voir à quel point nous pouvons être épanouis, heureux, respirer la joie de vivre, lorsque nous n'avons rien à cacher et que nous savons que notre conjoint ne nous juge pas, mais au contraire porte un regard avenant sur nous. Ce regard nous porte, nous donne des ailes, nous ouvre des portes...  Lorsque nous ne nous sentons pas jugés ou obligés de jouer un rôle, obligés de devoir plaire absolument, nous sommes tellement plus spontanés, plus drôles, à l'aise dans nos baskets. Savoir que l'autre nous aime même avec les cheveux ébouriffés, en pyjama, ou les yeux encore bouffis de sommeil, nous permet d'être nous même et d'avoir confiance en nous.

Les couples qui se rencontrent très jeunes ont plus de chances de s'aimer de cette façon, parce qu'ils ont encore cette spontanéité qui disparaît avec l'âge, ils savent se montrer tels qu'ils sont. Les couples âgés, sont eux aussi  capables d'avoir ce genre de relation, car ils n'ont plus besoin de quelqu'un qui les complète, ils ont vécu seul suffisamment longtemps pour n'avoir "besoin" de personne et ne pas avoir peur de se montrer tels qu'ils sont réellement.

Pour celles et ceux qui ont dépassé la quarantaine, qui ont déjà connu des vies amoureuses, cet article est pour vous. Ne cherchez pas un homme (une femme) capable de panser vos plaies. Ne cherchez pas l'Apollon ou le top modèle qui vous faussera compagnie à la première occasion. Méfiez-vous des égoïstes, des jolis cœurs. Fuyez les amoureux d'eux mêmes. Choisissez un homme (ou une femme) parfaitement imparfait, dont vous voyez les défauts immédiatement, et dont les qualités sont essentielles pour vous.

Cessons de nous raconter des histoires et vivons dans la vie réelle avec des hommes (femmes) authentiques. Grandissons et montrons ce que nous sommes; le bonheur c'est justement cette route que nous traçons ensemble chaque jour .

Paula et Louis vivent leur amour, leur union, comme deux meilleurs amis; ils ont toujours plaisir à se retrouver. J'ai rencontré deux adultes "plus tout jeunes", et pourtant, j'ai pris ce soir là un formidable bain de jouvence à leurs côtés !

N'oublions jamais que nous sommes imparfaits  ...

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Chrissy

L'humour, les mots j'en fais mon affaire...La langue de bois, je ne connais pas. Fatiguée d'être censurée, j'ai décidé de faire profiter, à ceux d'entre vous qui n'ont pas peur des mots, à ceux qui sont capables d'aller au-delà d'un paragraphe de lecture, de mes pensées, de mes élucubrations.
Voir le profil de Chrissy sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rolly 27/06/2017 10:06

Vive l'authenticité et Vivre l'authenticité !!! Paula et Louis font figure d'extra-terrestres !! "la course au bonheur" invalide totalement et souvent les questions que l'on se pose sur le fameux bonheur !!! Si on a pas déjà de grandes dispositions à penser que sa propre simplicité à l'accueillir ce bonheur , est un gage de l'avoir et le faire durer , on se lance alors dans le maniérisme pour plaire , puis dans le mimétisme pour ne pas déplaire.... La situation Louis Paula ne n'arrive pas à l'imaginer spontanée .... cela semble "maturé" ,cette maturation ou maturité n'enlève en aucun cas le beau de l'histoire...Mais la plupart des gens vivent avec "des oripeaux de vécu" dont ils se débarrassent difficilement.!!!

Chrissy 28/06/2017 12:48

Certes notre passé determine notre present...mais au moins eux ont tiré de bonnes lecons de leurs experiences et acceptent de se montrer "tel quel" même si pour cela il a fallu qu ils combattent leurs demons interieurs. ;)